Homosapienscoaching

LE CONCEPT

TRANSCULTUREL

LE COACHING

Accueil

La mondialisation a ouvert des perspectives inédites mais rendu également la vie plus complexe pour les entreprises, les organismes et les êtres humains qui y travaillent. Les repères du passé ne semblent plus fonctionner. Trop de turbulences. Le travail est de plus en plus constitué d’événements, les entreprises et les organisations ont dû gagner en souplesse et en réactivité.

Les managers doivent savoir entraîner leurs collaborateurs à la réalisation d’objectifs communs, à la coopération. Les former, leur permettre d’échanger en groupe à propos de leur travail dans un objectif de co développement et d’ajustement réciproque. Pour cela, ils devraient acquérir quelques bases à propos du fonctionnement et de la conduite de groupe, de l’analyse des institutions et des organisations. De plus, être en capacité de stimuler et de reconnaître l’innovation. Pouvoir faire remonter les idées et les pratiques, savoir de quoi est fait le travail des équipes. Et comprendre ce que les êtres humains investissent dans leur activité professionnelle. Pouvoir réguler la violence qui existe dans toute collectivité humaine afin qu’elle ne devienne pas mortifère.

Besoin aussi de s’internationaliser, d’acquérir des compétences interculturelles et transculturelles pour accueillir et travailler avec des étrangers ou expatrier des collaborateurs à l’étranger. Ou pouvoir tout simplement travailler avec des personnes venues de divers horizons comme c’est le cas dans beaucoup d’organismes.

Connaître ce qu’est la langue, notre langue maternelle pour chacun d’entre nous. Comment l’enfant apprend à parler, comment il devient quelquefois bilingue. La difficulté, souvent, d’apprendre une langue étrangère pour l’adulte, et de devoir parler une langue étrangère au travail. Comprendre et se préparer à l’expérience de l’expatriation.  Selon les cas, comprendre les Russes ou la Russie.

Pour les êtres humains, selon l’âge, la situation, besoin de s’orienter, de trouver un stage ou du travail, de changer de voie, d’accroître ses opportunités et ses compétences. De savoir faire un CV, une lettre de motivation, un profil LinkedIn, un dossier professionnel. Se préparer à un entretien de recrutement. Réfléchir, comprendre et analyser une situation au travail.

Comprendre aussi sa propre implication dans les situations, être en capacité d’agir et ne pas s’épuiser en stress ou même en burn out.