Homosapienscoaching

LE CONCEPT

TRANSCULTUREL

LE COACHING

Formations interculturelles

Nombreuses formations possibles. Quelle est la signification profonde des règles de politesse et quelles en sont les variations ? Quelles sont les situations de négociations que l’on rencontre à l’étranger et comment les comprendre ? Quels sont les freins à la communication interculturelle ?

Ces formations permettent de prendre conscience de l’imprévu du contact et du travail avec des étrangers. Elles sont utiles en intra et en inter pour de (futurs) professionnels qui s’entraînent ainsi à devenir plus performants sur le terrain.Une expérience que l’on peut faire quand on voyage à l’étranger : le ton des voix, les gestes, les distances entre les corps, les mimiques peuvent être agréables ou carrément insupportables. On peut trouver que l’autre est trop distant ou trop familier, ne pas aimer le ton de sa voix, penser qu’il n’est pas correctement habillé. Notre culture passe en effet par nos sens, nous sommes dans des automatismes et nous nous attendons au même comportement de la part de nos interlocuteurs. Or, avec des étrangers, le même comportement signifie autre chose et quelquefois le contraire. C’est ce qui fait la difficulté et la part de mystère de la rencontre et du travail avec des étrangers : ce qui est normal et naturel pour les uns est surprenant, voire scandaleux pour les autres.

De plus, l’ouverture à l’autre, de nationalité différente, se fait dans le même mouvement que la découverte de nos propres façons de faire, qui sont pour chacun d’entre nous inconscientes, tellement automatiques et partagées que l’on n’a même pas l’habitude d’y réfléchir et d’en parler.

Le travail se fait, selon les cas, à partir des apports des participants, par des études de cas ou des informations que j’apporte et qui suscitent des questions et des échanges.