Homosapienscoaching

LE CONCEPT

TRANSCULTUREL

LE COACHING

Diagnostic et intervention

Diagnostic et intervention de l’interculturel et du transculturel dans l’organisation

Introduction :
L’internationalisation des entreprises a mis au premier plan l’impact concret des dimensions linguistiques et culturelles dans l’organisation du travail.
Pour la réussite d’une mobilité de personnes, celle d’une implantation à l’étranger ou d’une fusion, la qualité de la collaboration et de la coopération entre les hommes est primordiale.

Or, notre pratique quotidienne peut ne pas être complètement en cohérence avec nos intentions.
Comment améliorer le travail entre personnes et groupes de langues, de cultures, de métiers différents-?

Un diagnostic permet de faire émerger les questions jugées importantes dans l’organisation à un moment donnée, et les solutions envisagées. Une présentation des résultats de ce diagnostic est faite à tous les participants. Un débat a lieu pour que chacun puisse s’approprier les solutions. Il est suivi de la définition d’un plan d’action pour les mettre en oeuvre. L’intervention concerne le suivi de la mise en place du plan d’action, accompagné de formations spécifiques si besoin.

Public : des participants volontaires de différents statuts, l’implication de la hiérarchie.

Objectifs :
- prendre en compte ce qui ne se dit pas forcément en temps normal, ce qui n’est pas traité, mais qui a un impact sur la performance.
- permettre de penser ensemble et de décider ensemble des solutions, ce qui garantit une
meilleure mise en ouvre des décisions.
- rapprocher les acteurs, ce qui permet d’accroître la confiance.

Contenu :
Selon les cas, les questions à résoudre sont :
- l’intégration des expatriés, des impatriés, le retour d’expatriation.
- les problèmes liés aux différences de langues ou de cultures.

Méthode :
Elle facilite les échanges et la coopération entre acteurs pour identifier les dysfonctionnements et se mettre d’accord sur des solutions. L’organisation nécessite une équipe de pilotage avec laquelle le consultant travaille étroitement. Le travail se fait par le moyen d’entretiens non-directifs ou semi-directifs, et par des réunions.

Télécharger la fiche : Diagnostic et intervention